Salta direttamente ai contenuti

Tourisme en Erice et aux alentours

Stampa
Home arrowTourisme en Erice et aux alentours

stanzaLes activités touristiques proposées sont d’une grande richesse, à condition que les bases historico-culturelles aient été structurées de manière appropriée. Voyons donc la gamme d’initiatives qui ont comme centre d’accueil et d’inspiration touristique le couvent des Capucins d’Erice.

1. Résidence au couvent
Le premier site touristique est le couvent d’Erice lui-même. En résumé, ce type de programme spécifique est proposé aux touristes italiens, européens et en provenance d’autres continents:

  • période de repos simple et intense, mental et psychophysique, grâce à un style de vie très simple, tout en mettant en évidence les éléments sur lesquels repose un environnement précieux et riche en histoire;
  • période sabbatique, avec expérience d’otium culturel strictement lié à l’environnement naturel, et possibilité pour les hôtes de rester continuellement en contact par satellite avec l’activité professionnelle qu’ils exercent dans leur ville d’origine.

Ces deux types d’accueil touristique sont d’autant plus efficaces que l’habitabilité des espaces conventuels a été optimisée grâce à une intervention spéciale comparable à la « gestion de l’espace dans le style d’un monastère zen japonais ».
Une deuxième condition pour passer un séjour touristique agréable réside dans la présence de parcours brefs et bien entretenus idéals pour les promenades ou le jogging, qui sillonnent le petit plateau sur lequel est construit le couvent et la pinède adjacente.

Certaines pièces du couvent capucin lui-même ont été transformées afin de créer un espace où le touriste peut développer ses connaissances sur le précieux patrimoine historique et environnemental à sa disposition :
- la bibliothèque transformée en cybercafé ;
- la chambre occupée par le touriste et sa famille ;
- l’espace réservé aux congrès ou agora ;
- le cloître ou péristyle.
Dans le cadre de ce travail d’adaptation « mentale » à l’accueil du tourisme, il est fondamental de rétablir le rapport entre les personnes et la variation de la lumière dans les dynamiques saisonnières et de faire découvrir les différents produits agricoles et forestiers ainsi que les célébrations folkloriques et religieuses d’Erice.

Il faut procéder à l’élaboration d’un « calendrier environnemental et culturel » centré sur le couvent d’Erice, en commençant par la saison d’automne (octobre). Celle-ci doit être organisée de manière à ce qu’il y ait une préparation progressive à la saison d’été, très astreignante du fait que les journées sont plus longues et, donc, qu’il y a davantage de visiteurs.

2. Tourisme dans les environs d’Erice

percorso turistico in Erice


Le développement médiéval particulier de la commune d’Erice permet aux touristes d’organiser des visites très enrichissantes et variées dans les environs de la ville, parsemés de manoirs et de quelques villages comme Valderice.
Exemple de village : Buseto Palizzolo où se trouve la résidence du baron Poma di Sansaverio.